BÂTIMENTS ADMINISTRATIFS & INDUSTRIELS

BÂTIMENTS ADMINISTRATIFS & INDUSTRIELS

Photogrammétrie et reconstitution 3D des bâtiments administratifs, publics, industriels

Objectif de la photogrammétrie sur les bâtiments administratifs, publics, industriels
Cibles prioritaires du BIM, les modèles numériques reconstitués sont le recueil d’informations additionnelles et permettent la prise de mesures de toutes natures, dont voici le détail ci-dessous.
OFFRIR DES INFORMATIONS TECHNIQUES
Les bâtiments destinés à recevoir du public seront progressivement numérisés à des fins prioritairement techniques. L’ensemble des organes techniques et technologiques sont renseignés dans la maquette numérique grâce à des Points d’Intérêt (PI) qui informent les différentes personnes autorisées à accéder à la lecture des données renseignées sur chacun. Par exemple, un PI sur un groupe de climatisation sur une toiture donne sa puissance, son âge, la marque et le modèle, le type d’alimentation électrique, etc ; les plans de l’installation exacte peuvent même être accessibles en ligne en temps réel. Toutes ces données sont immédiatement disponibles par un technicien qui interviendrait en SAV.
OFFRIR DES INFORMATIONS DIMENSIONNELLES
Les informations attendues peuvent être sur 1 axe (Longueurs), sur 2 axes (Surfaces), ou sur 3 axes (Volumes). Ces applications peuvent servir à de multiples professionnels : couvreur, peintre, architecte, façadier, etc, en vue de travaux, d’entretien ou de projets divers. Le GSD proposé lors des reconstitutions permet des calculs avec une précision au cm / cm² / cm3
GÉORÉFÉRENCEMENT DES MODÉLISATIONS
Certaines modélisations doivent être géoréférencées. Techniquement, nous installons un nombre important de « cibles » avant les survols par les drones sur le site, de sorte qu’elles soient visibles sur le plus de clichés possibles.
Nous recueillons les coordonnées GPS précises de chaque cible avec une pige GPS Trimble, pour les renseigner ensuite dans les logiciels de traitement photogrammétrique.